Marjorie Murray-Motte
MURRAY-MOTTE Marjorie
Marjorie Muray commence le violon à 4 ans. Elle joue 2 ans plus tard, avec la formation Vivaldi, sur la scène de l'UNESCO. Sa Passion de l'Opéra naît à cette période, pendant laquelle elle se nourrit des joies de la musique et de cours de danse classique. A 10 ans, elle intègre la Maîtrise de Radio France où elle parfait sa formation solfégique et chante dans les choeurs sur la scène du Châtelet, avec Jessye Norman, puis prend des cours de technique vocale avec Inva Mula, puis Molière Athalys qui organise, dès ses 15 ans, des concerts en Angleterre, en Allemagne et en France.

Après un baccalauréat littéraire, elle rentre à la faculté de Droit Assas/La Sorbonne et au CNSM.
Marjorie Donne de grands concerts événementiels, devant le Roi Mohamed VI du Maroc, chante au Théâtre Royal de Versailles pour l' Association de Lutte contre le Cancer, présidée par Madame Simone Veil; représente la France à Shanghai, devant les Premiers Ministres chinois et français; au Ministère du Palais Royal, devant le Ministre de la Culture; pour AUDIENS (Mutuelle des Spectacles) devant son PDG et son Directeur, Monsieur Patrick Bézier; pour le Prince Albert Ier, à l' Opéra de Monaco; pour Pierre Cardin à Lacoste...

Elle intègre l' Opéra Studio du Bayerischestaatsoper de Munich, sous l'égide de Kent Nagano.
Le président de BOUCHERON, Jean-Christophe Bedos, décide de soutenir l'artiste.
En 2005, elle est choisie sur concours international pour interpréter le premier rôle féminin, Isabella du Das Liebesverbot de Wagner, au festival de Bayreuth.

Puis, elle chante Pulcinella de Stravinski sous la baguette de Thierry Fischer et la soprano 1 du Songe d'une Nuit d'été de Mendelssohn sous celle de John Nelsson au Théâtre des Champs- Elysées.
En 2008, Marjorie Muray interprète Elena du Midsummer night's dream de Britten, dans une nouvelle production, mise en scène par Jean-Louis Martinoty, à l' Opéra National de Nancy, puis à Toulon et Caen en 2009.

Après la naissance de son deuxième enfant, l'artiste fait le choix de donner uniquement des concerts et des récitals en France. Récital au château de Pau, Festivals Jeune Talent à l'Hôtel de Soubise, récital à la Maison de la Radio, au Cercle de l' Union Interalliée, au Théâtre du Ranelagh et sur les ondes de RFI...

Elle recommence sa carrière internationale en mars 2011 avec le Festival Haendel de Londres.