Nicolas Celoro
CELORO Nicolas
Pianiste, compositeur et créateur de nombreux spectacles musicaux, Nicolas Celoro a parcouru les scènes d'une vingtaine de pays (Allemagne, Angleterre, Autriche, Corée du Sud, Espagne, Etats-Unis, France, Hong-Kong, Hongrie, Italie, Ile Maurice, Japon, Philippines, Pologne, Russie, Singapour, Suisse, Turquie), se produisant dans les salles les plus prestigieuses  (Victoria-Hall de Genève, Théâtre Royal de Madrid, Teatro de la Maestranza à Séville, Salle Gaveau à Paris, Opéras et Scènes  Nationales françaises...)  et suscitant l'enthousiasme du public et de la presse.


Médaille d'Or du conservatoire de Versailles à l'âge de 14 ans, Prix d'excellence du concours de Radio France « Royaume de la Musique » à 16 ans, Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à 18 ans dans la classe d'Aldo Ciccolini, Nicolas Celoro a aussi eu pour maître Pierre Barbizet, et pendant quatre ans, György Cziffra. À la disparition de ce dernier, Nicolas Celoro a été choisi par la Fondation Cziffra pour donner un récital à l'UNESCO en l'honneur du maître hongrois disparu, et pour jouer aussi à l'Académie Franz Liszt de Budapest, lors d'un autre concert d'hommage, retransmis par France Musique et par la radio nationale hongroise.


En récital, il aborde tout le vaste répertoire pianistique, mais privilégie la période romantique et joue ses propres compositions, qui rejoignent la sensibilité contemporaine, quoique dans un style poétique et lyrique toujours en filiation avec Debussy, Liszt, ou Moussorgski.


Nicolas Celoro joue souvent en duo avec des acteurs renommés, dans le cadre de divers "Spectacles-Concerts" qui racontent les vies de Beethoven, Chopin, ou Liszt.